Le taichi chuan est un art martial interne visant à l'utilisation de la force interne plutôt que la force musculaire brute. Le taichi chuan est également un qi gong dans la mesure ou il s'agit bien d'une pratique énergétique à la différence qu'il a une dynamique martiale qui même si ce n'est pas le point qui intéresse le plus de personnes aujourd'hui, propose différentes pratiques avec un partenaire qui permettent de vérifier concrètement notre évolution dans la pratique.

 

Le Qi gong

Qi est souvent traduit par énergie, souffle et gong peut se traduire par pratique, exercices ou maîtrise.

 

Traversé par diverses influences de la culture chinoise comme la médecine traditionnelle, le bouddhisme et le taoïsme le terme de qi gong est donc utilisé pour toutes les techniques et pratiques énergétiques chinoises.

 

Alors que le qi gong œuvre au service du "mental, de l'esprit et du méditatif", le tai chi, avec son esprit martial, "développe la puissance corporelle". Il s'impose comme un art qui utilise l'énergie. Le tai chi peut donc être vu comme une forme de qi gong (car il travaille l'énergie) mais en mouvement.  

La maitrise du taichi peut paraître plus ardue car il faut faire preuve de patience pour apprivoiser la technique et développer l'enracinement, la souplesse...

 

Mais l'un et l'autre sont des voies de transformation et d'équilibre sur bien des plans.

 

 La forme en 124 mouvements 

En deux, trois....ou plus d'années d'apprentissage (il n'y a pas de notion de temps concernant la mémorisation de l’enchaînement). 
On met l'accent sur la précision gestuelle qui servira de base aux autres niveaux de pratique.  

Une fois la mémorisation acquise la forme représente 20 à 40 minutes d'exécution suivant le rythme.

Voir liste des mouvements

 

 

 Les exercices taoïstes

Ils sont un ensemble d'exercices exécutés en série de manière quelquefois gymnique pour certain mais ils placent avant tout la perception et le commencement d’un travail « accroché » du mouvement, ils mettent en présence la conscience du corps et la souplesse propre au Tai Chi Chuan.

Voir liste des exercices taoïstes

 

 Les chi gong et Yi gong:

 

Spécifiques au style de tai chi chuan que nous pratiquons, ils mettent en avant la simplicité des mouvements de l’enchaînement de la forme, travail énergétique de lâcher et de centrage, assez exigeant; statiques ou en mouvement, c'est un outil qu'on utilise systématiquement dans les cours.

 

Applications martiales avec un partenaire: Poussée des mains, Da Loï, Fighting Form …

 Nombreuses formes différentes. Ce sont des techniques codifiées et répétitives pour mettre en contact les mouvements de la forme de manière douce et progressive, tout en continuant à développer les aspects internes.

 

 Les armes : épée, sabre …
Chacune de ces armes amène à développer encore plus de souplesse, de mobilité, d'action...On peut commencer à les étudier quand la forme de base est bien mémorisée.

Voir Liste des noms de la forme de l’épée

 

Méditation et massages taoïstes

Les massages taoïstes
Ils peuvent se pratiquer séparément, mais sont utilisés de manière complémentaire.Les massages stimulent la vie des organes, fortifie toutes les fonctions et les harmonisent pour un meilleur équilibre général du corps comme de l'esprit. Les auto-massages permettent une action sur l'énergie circulante, en surface et en profondeur.

La méditation

La méditation utilise le souffle interne comme support de concentration elle se pratique debout, assise ou couché.